Déclaration du nouveau président fédéral

Lyon le 20 Décembre 2012

 

Cher(e) camarade,

Hier soir, les militants de la Fédération du Rhône ont manifesté le désir de me porter à sa présidence, ce qui n’a pas manqué de provoquer chez moi une forte émotion.

 Ce matin, je mesure l’importance de la tâche qui sera la mienne pendant une année pleine, sa rigueur, ses exigences.

 Voilà maintenant quatre ans que j’ai l’honneur d’être membre et militant de cette noble association qu’est la Ligue des droits de l’homme depuis plus d’un siècle.

C’est également avec fierté que j’ai eu la chance d’être secrétaire fédéral dans l’équipe présidée par Stéphane Gomez auquel je rends un hommage vibrant pour son volontarisme, son dévouement, son engagement, sa disponibilité, qualités qui l’accompagneront dans ses nouvelles fonctions.

 Etre Président de la Fédération du Rhône je le crois, c’est à la fois un engagement au service de la défense des droits de l’homme mais également une philosophie de vie, mêlant rigueur et fermeté avec ouverture et unité.

Il m’appartiendra à ce titre, et j’en fait ici la promesse, de travailler avec l’ensemble des membres de la prochaine équipe fédérale et l’ensemble des sections dans un climat d’écoute, de respect et de considération des différentes tendances qui se sont dégagées depuis certaines années au sein de la Fédération.

Je m’efforcerai d’être un président attentif mais également réactif face aux tentatives de parasitage des activités fédérales lesquelles ont été malheureusement trop fréquentes par le passé et que je le préviens, condamnerai avec la plus grande fermeté.

Ainsi, une nouvelle présidence commence, et je souhaite qu’elle soit symbole d’apaisement, de rassemblement et de renouvellement, j’en serai le garant et je sais pouvoir compter sur chaque militant pour prendre part à ce projet humain.

 

Silvio Rofi,

Président Fédéral