Du jaune à la lumière ?

Un débat national sur trois mois autour de quatre thèmes : la transition écologique, la fiscalité, l’organisation de l’Etat et des collectivités publiques, la citoyenneté et la démocratie. Cette voie du dialogue démocratique est à prendre avec sérieux dans le chaos actuel, et devant la menacede dérives autoritaires et populistes. Elle ne saurait être confisquée par les pouvoirs publics ou par quiconque.
 
Les réponses à y apporter dépassent le gouvernement en place, comme les « gilets jaunes », et doivent aider à refonder un contrat social, écologique, solidaire et juste, dans une démocratie représentative repensée. Avec d’autres  acteurs de la société civile, la LDH prendra toute sa place dans ce débat qui doit associer, sur tous les territoires, le plus grand nombre de citoyennes et de citoyens. Elle sera vigilante à ce que chaque proposition s’inscrive dans les valeurs de la République, dans les droits et libertés affirmés par ses textes fondamentaux, la déclaration de 1789, le préambule de la Constitution de 1946 et la DUDH.
 
Transformer une colère en projet collectif d’égale dignité et de justice est plus qu’un vœu pour 2019.
 
Extrait de l’éditorial de Malik SALEMKOUR, président de la LDH, décembre 2018